Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #Naturopathie
Les Principaux Régimes

Il existe différentes façons de s'alimenter et il n'y a pas de régime "idéal".

Ils ont tous leurs avantages et leurs inconvénients.

Leurs usages dépendent surtout des gouts, de la physiologie et du niveau de vitalité de la personne.

Le mieux est d’expérimenter tout en étant à l’écoute de notre corps.

 

Les Principaux Régimes

Le Crudivorisme : « Alimentation Vivante » est basée uniquement sur les aliments crus à l'exclusion les aliments cuits comme les fruits, les légumes, les féculents et les légumineuses.

L’intérêt du cru est que les aliments gardent leur charge vitale qui serait perdu par la cuisson, les micronutriments sont préservés ainsi que les enzymes

Le système immunitaire est préservé

 

Critiques et limites du cru :

- Manque d’aliments réchauffant (surtout en hiver)

- En général : « Qui dit cru, dit froid » et « Qui dit cuit, dit chaud » !

- Possibilité de réchauffer des aliments crus : soupe crue avec de l’eau chaude / soupe miso + crudités fines

- Surconsommation de fruits et légumes crus qui entraine frilosité, perte d’énergie, fatigue générale voire amaigrissement

- Besoin de compenser avec des graines germées, bananes, fruits secs, graines oléagineuses

- Alimentation à intégrer dans son hygiène de vie par période, en tenant compte du terrain et de la saison

=> Certaine personnes (surtout âgées) ont besoin de chaud en début de repas pour pouvoir digérer le cru

-> Proposer une soupe ou une infusion avant de manger cru

-> Mettre le chaud et le froid dans la même assiette

- Rapper des légumes crus dans la soupe avant de servir

-> Soupe miso chaude avec des crudités rappées : cru réchauffé mais non cuit

 

Le Végétarisme : est l’exclusion de toutes les chaires animales et la consommation des sous-produits animaux (produits laitiers et œufs).

L’alimentation semi-végétarienne, inclus les produits de la mer (poisson, crustacés, fruits de mer)

Le principal risque de ce régime est la carence en protéines complètes

 

Pour éviter les carences :

- Consommer régulièrement des œufs frais à la coque

- Associer (pas forcément dans le même repas) céréales (2/3) et légumineuses (1/3)

- prendre des compléments protéiques : algues, graines germées et champignons crus

Autres risques, consommation en excès :

- l’excès de féculents qui entrainent un excès de phytate qui perturbe labsorption du Zinc

- Levure de bière : riche en purine fatigue le foie

- Produits à base de soja avec leurs inconvénients

- Trop de fromages de graines oléagineuses + fruits séchés

Ce régime est souvent source de problèmes d’acidification du terrain, de troubles digestifs et de surcharge hépatique.

Bien équilibré, ce type d’alimentation peut être maintenu de façon durable.

=> Pour les terrains à candidose : préférer le germe de blé plutôt que la levure de bière

 

Le Végétalisme : plus restrictif que le végétarisme avec l’exclusion de tout produit d’origine animale.

Il est basé exclusivement sur les végétaux : légumes, fruits, légumineuses, céréales, graines oléagineuses, graines germées, légumes lacto-fermentés.

Alimentation « déséquilibrée » par manque d’apport protéique animal et source de carence en Vit B12 et D3 mais aussi en AA précurseurs de neuromédiateurs (Trytophane)

 

Inconvénients et Risques

- Carence en protéines

- Carence en Vit B12 -> nécessité de complémenter

- Surconsommation de céréales et légumineuses : acidification

- Surconsommation de fruits frais aqueux : acidification

- Carence en Omega 3, surtout EPA /DHA (AG à longues chaines)

- Carence en vit D3 (acides gras à longue chaine)

- Carence en fer par défaut d’assimilation si l’organisme est fatigué

- Carence en acide aminé (précurseur de neuromédiateurs)

Ce régime qui convient à certaines personnes, d’autres se dévitalises, à essayer (en tenant compte du terrain et de la vitalité) puis être à l’écoute de son corps.

Attention pour les femmes sous pilule qui « mange les vitamines B »

Régime interdit pour les enfants !!

 

La Macrobiotique : est un régime ayant pour but de favoriser la longévité :  du grec « Macro » = grand et « Bio » = vie

- Philosophie de vie basée sur l’équilibre de l’énergie Yin et Yang.

Principe de ce régime :

- Proche du végétalisme dans sa version stricte avec exclusion de certains légumes et fruits.

- Essentiellement céréales entières, légumes, légumineuses, algues, soya fermenté + petites quantités de fruits et poisson

- Principaux inconvénients :

Peu de protéines animales : carence en vit B12, Vit D3 et AG à longues chaines (Omega 3)

 

Par contre :

- Equilibre entre les aliments Yin et Yang

- Manger en prenant le temps de mastiquer

- Alimentation riche en antioxydants

- Permet de mettre le système digestif au repos, conseillé sur des périodes courtes, en cure

 

Le régime Okinawa : alimentation et philosophie japonaise

- Semi-végétarienne et pauvre en calorique, riche en micronutriments dont antioxydants et AGPI

- 78% des aliments d’origine végétale : fruits et légumes crus et cuits, riz, soja et produits dérivés en grande quantité, épices, herbes aromatiques, algues

- Peu de viande, produits laitiers, sel, sucre et matière grasse saturée

- Boisson : eau et thé

- Cuisson douce

 

Ce régime est aussi une philosophie de vie

- Arrêter de manger avant d’être rassasier

- Prendre le temps de déguster et manger avec plaisir

- Activité physique quotidienne

- Vivre en communauté

- Savoir relativiser et rester paisible.

- Importance de l’environnement

 

Avantages et limites :

- Alimentation saine, variée et peu calorique

- Richesse en fibres et en protéines, favorise la satiété

- Alimentation vitalisante (équilibre cuit et cru)

- Repas cuisiné au jour le jour

- Riche en antioxydants, en acides gras poly-insaturés et en magnésium

- Favorise la baisse des maladies cardiovasculaires et certains cancers

- Bon en cas de dérèglement thyroïdien pour sa consommation d’algues (Iode)

 

Le régime Méditerranéen

- Aliments sains et naturels

- Véritable philosophie et hygiène de vie

- Beaucoup de légumes, fruits, légumineuses, céréales, herbes aromatiques et de poisson

- Peu de produits carnés, de produits laitiers et graisses saturées

- Peu d’aliments sucrés sauf sucre naturel

 

Particularités

- Riche en huile d’olive et en graines oléagineuses, un peu de vin rouge

- Activité physique quotidienne quel que soit l’âge

- Prendre le temps de vivre

- Respect des anciens, liens familiaux forts

 

Impact sur la santé

- Permet de maintenir un poids idéal

- baisse des maladies cardiovasculaires, diabète et des maladies chroniques

 

Le régime Paléolithique (ancestral) : à pour but d’être plus en phase avec notre capital génétique

- exclusion des céréales, des produits laitiers, tout ce que l’homme n’a intégré qu’une fois sédentarisé

 

Inconvénients :

- Trop de protéines animales (fragilise le foie et les reins)

- La qualité de la viande, des fruits et des légumes n’est plus la même qu’à celle des chasseurs cueilleurs

Régime un peu extrême même s’il est intéressant pour sa faiblesse en sucre

 

Le régime Atkins : son objectif est la perte de poids

- Régime en 4 phases avec mesure des prises alimentaire

- Suppression de tous les glucides

- Beaucoup de protéines et de graisses

- Peu de fruits et de légumes

Inconvénient : nécessite la prise de compléments vitaminiques

 

Avantage :

- Perte de poids sur les personnes qui en ont besoin

- Bénéfique pour les enfants avec des problèmes comportementaux : ancêtre du régime cétogène

 

Le régime Cétogène : son objectif est de transformer les graisses en corps cétoniques pour ensuite transformer ces corps en glucose pour nourrir les cellules du cerveau.

Ce régime favorise la stabilisation de certaines maladies cérébrales comme Alzeimer

C’est un régime thérapeutique

Inconvénient :

Nécessite un bon foie et une bonne vésicule biliaire pour gérer les protéines animales et les graisses.

Ce régime est intéressant car il élimine le sucre qui nourrit les cellules cancéreuses.

Il est à adapter par périodes en fonction du protocole de chimio : avant et après, si possible avec des journées de jeûne.

Tenir compte de la vitalité de la personne.

Bien soutenir le foie (mais pas le drainer) avec desmodium, chrysantéllium américano, chardon marie.

Conseil : desmopar, desmopar fort (DrTubéri)

NB : la chimiothérapie est toxique pour le foie, le cœur et les reins.

 

Le régime Seignalet / Hypotoxique

Principes :

- suppression des céréales à gluten (conserve seulement le riz et le sarrasin)

- Suppression de laitages

- Cuisson base température (moins de 110°)

- Ne pas chauffer les graisses

- Aliments bruts, frais, bio

- Suppression des aliments industriels

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog