Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #fonctions du corps humain
Le système digestif: les différentes étapes de la digestion le long du tube digestif

ORGANE

DIGESTION MECANIQUE

DIGESTION CHIMIQUE

FONCTION

HORMONES

ENZYMES

AUTRE

 Bouche

 Mastication + salive

 = bol alimentaire

 

 Amylase salivaire (produit par des glandes salivaires)

 

Amylase : amorce la digestion de l’amidon et la dégrade en oligosaccharides 

 

Propulsion :         Etape orale                -> déglutition     Etape pharyngo-oesophagienne            -> péristaltisme (onde de contraction + onde de relâchement)

 

Lipase linguale (inactive)

Œsophage : mucus lubrifiant

Lipase : amorce la digestion de certaines graisses.

Elle s’active dans l’estomac

Estomac

- Mélange du bol par les 3 couches musculaires

- Fragmentation physique + mélange avec le suc gastrique

- Propulsion par ondes péristaltiques 

Cellules G                   -> gastrine

Cellules principales        -> pro enzyme pepsinogène                   -> pepsine (grâce au PH acide de l’estomac)

 

Cellules principales        -> lipase gastrique

Cellules caliciformes            -> mucus visqueux et alcalin (protection parois)

 

Cellules pariétales : HCl + facteur intrinsèque

Gastrine :                        - produite suite à la nourriture dans la bouche et au PH acide de l’estomac.                        -Stimule les glandes gastriques  pour la production du pepsinogène, du mucus et de l’HCl (HCl : participe à la digestion des protéines)

Pepsine : protéase, amorce la digestion des protéines                        -> transformations en peptides (<50 AA)

La lipase et l’amylase linguales continuent leur travail dans le fondus de l’estomac

Facteur intrinsèque : pour l’absorption de la vitamine B12 dans l’intestin grêle

Intestin grêle : Duodénum

Réflexe entéro-gastrique : distension de la paroi du duodénum

- Sécrétine

- Cholecystokinine (CCK)

-  Peptide inhibiteur de gastrine (PIG)

 

Gastrine (quand l’intestin veut re/activer l’estomac)

Inhibition de la pepsine par le PH alcalin créé par le suc pancréatique (bicarbonate)

Glandes de Brunner : mucus alcalin

Sécrétine, CCK, PIG :      Coté estomac :     Activés par l’acidité du chyme, la présence du sucre, la présence de graisses, la distension de l’intestin, inhibent la motilité et les sécrétions de l’estomac

Coté pancréas :               -CCK : active la production d’enzymes      - Sécrétine : active la production de ions bicarbonate

Coté foie et vésicule biliaire :                          -  Sécrétine : accroit la sécrétion de bile par le foie                                 - CCK : provoque la contraction de la vésicule biliaire

Foie et vésicule biliaire à bile

 

 

 

- Bicarbonate : neutralise l’acidité du chyme

Sels biliaires + lécithine (phospholipide) : émulsionnent les graisses et les rendent accessibles à l’action de la lipase pancréatique

Bile :

- émulsifie les gros globules de lipides

- nécessaire à l’absorption des lipides et des vitamines liposolubles (A, D, K) dans l’intestin

Pancréas

 

- Sécrétine

 

- CCK  

Toutes les enzymes pancréatiques sont déversées dans le duodénum mais elles agissent tout au long de l’intestin grêle.

- Amylase pancréatique

- Lipase pancréatiqu- Nucléase

Protéases :                    - Trypsinogène              -> activé par l’enzyme entérokinase (duodénum)                    -> trypsine

La trypsine active les autres pro enzymes :     - chymotrypsinogène      -> chymotrypsine          - procarboxypeptidase  ->  carboxypeptidase    - proélastase                 -> élastase

Bicarbonate (augmentation PH)

- Sécrétine (produite par le duodénum) : stimule la production de bicarbonate dans le pancréas

- CCK (produite dans le duodénum) : stimule la production d’enzymes pancréatiques

- Amylase pancréatique : termine la digestion de l’amidon

- Protéases : accomplissent la moitié de la digestion des protéines

- Lipase : digestion des lipides

- Nucléase : digestions des acides nucléiques

Intestin grêle  (Jéjenum, Iléum)

Segmentation

 

Péristaltisme

La sécrétine et la CCK continuent leur travail.

Gastrine (estomac)

Enzymes du limbe strié ou de la bordure en brosse (microvillosités)

Mucus :

- lysozyme (cellules de Paneth) : phagocytose

Gastrine : augmente la motilité               Enzymes de la bordure en brosse : dégradent les disaccharides et terminent la digestion des protéines et des acides nucléiques

Gros intestin

Péristaltisme (lent)

Segmentation : contractions (tt les 30 min)

Réflexe gastro-colique : mouvement de masse (ondes longues, lentes et puissantes, 3-4 fois par jours) -> suite à la présence de nourriture dans l’estomac et l’intestin grêle

 

 

Bactéries

 

Mucus lubrifiant et protecteur

Bactéries :                      - synthèse de la vitamine K et des vitamines B       - Absorption des vitamines + eau                - Dégradation des sucres et une partie de la cellulose (fibres) ->  fermentation -> gaz       - Action sur les protéines des résidus alimentaires, cellules mortes, microbes, aliments mal digérés, fibres -> résidus toxiques -> putréfaction -> odeur

 

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog