Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #fonctions du corps humain
Les sens

Les organes des sens servent à être en contact avec le monde extérieur et à assurer notre homéostasie.

 

Nous avons cinq organes des sens :

- la peau -> le toucher

- la langue -> le goût

- le nez -> l’odorat

- les yeux -> la vue

- les oreilles -> l’ouïe

 

Mais aussi des récepteurs sensoriels :

- la température

- la pression

- la douleur

- l’équilibre

 

Les organes des sens sont dépendants du système nerveux.

On voit et on entend grâce au système nerveux central.

 

La sensation se déroule en plusieurs étapes :

Stimulus -> réaction électrique (modification du potentiel de membrane) -> influx nerveux (acheminés par différents nerfs jusqu’au cortex) -> sensation -> perception / réaction.

 

Les récepteurs sensoriels sont sélectifs, ils réagissent à un seul type de stimulus mais pas aux autres.

 

Il y a deux types de récepteur :

- des terminaisons de cellules nerveuses directement activées par des stimuli

- des cellules spécialisées qui agissent sur les terminaisons de certaines cellules nerveuses, et libèrent des neurotransmetteurs qui entrainent la production d’influx nerveux dans ces terminaisons nerveuses.

 

Selon leur emplacement :

- les extérocepteurs :

  • Situés au niveau ou près de la surface du corps.
  • Sensibles aux stimuli venant de l’extérieur.
  • Ils transmettent les informations sensorielles de tous nos sens sauf l’équilibre.

- les intérocepteurs :

  • Situés dans les viscères et les vaisseaux sanguins.
  • Ils fournissent des informations sur le milieu interne qui sont souvent inconscientes sauf pour certaines douleurs ou pressions.

- les propriocepteurs :

Situés dans les muscles, les tendons, les articulations et l’oreille interne.

Ils donnent des informations sur les positions et les mouvements du corps qui sont plus ou moins perçus consciemment.

 

Selon le type de stimulus qu’ils décèlent :

- les mécanorécepteurs : détectent la pression mécanique ou l’étirement

- les thermorécepteurs : réagissent aux changements de température

- les nocicepteurs : récepteurs à la douleur

- les photorécepteurs : réagissent à la lumière

- les chimiorécepteurs : détectent les produits « chimiques » que l’on trouve dans la bouche, le nez et les liquides corporels

            

Il y a deux types de récepteurs :

- récepteurs à l’adaptation rapide : sont liés à la pression, le toucher et l’odorat

- les récepteurs à adaptation lente : sont liés à la douleur, à la position corporelle et aux produits chimiques dans le sang. L’information persiste tant que la stimulation est présente. Ils permetent de réagir à un danger.

 

Les sensations cutanées sont de 3 types :

- tactile

- thermique

- douloureuse

Source: Cours ISUPNAT et "Biologie humaine" de Elaine N Marieb

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog