Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #fonctions du corps humain
 Le système cardiovasculaire: les groupes sanguins et les transfusions

Les groupes sanguins

La membrane plasmique de toutes les cellules, notamment des globules rouges, porte des protéines génétiquement déterminées, les antigènes.

Si des antigènes étrangers entrent en contact avec des tissus d’un individu, l’organisme de celui-ci ne les reconnaitra pas comme siens.

Ces antigènes mobilisent le système immunitaire de la personne qui les reçoit ; celui-ci libère des anticorps ou organise la défense de l’organisme par d’autres moyens.

Les antigènes sont des protéines étrangères ; l’organisme tolère ses propres antigènes mais considère comme étrangère les protéines des globules rouges d’une autre personne, différents des siens.

 

Lors d’une transfusion avec un sang incompatible, le système immunitaire du receveur développera une attaque contre les hématies transfusée.

La liaison des anticorps aux antigènes provoque l’agglutination des érythrocytes et par conséquence l’obstruction des petits vaisseaux sanguins.

Le sang incompatible n’a pas le pouvoir de transporter l’oxygène adéquatement, certains tissus en sont privés d’irrigation.

Les molécules d’hémoglobine libérée peuvent obstruer les tubules rénaux et provoquer une insuffisance rénale.

 

Le système ABO

Le système ABO est fond é sur l’absence ou la présence d’agglutinogène A  et d’agglutinogène B :

- groupe O : absence d’agglutinogène

- groupe AB : présence des deux agglutinogènes

- groupe A : présence d’agglutinogène A

- groupe B : présence d’agglutinogène B

Le groupe O est donneur universel.

Le groupe AB est receveur universel.

 

Le système Rh

Contrairement aux agglutinines du système ABO, les agglutinines anti anti-Rh ne se forment pas spontanément dans le sang des personnes à Rh négatif.

Si une personne de Rh- reçoit du sang de Rh+, son système immunitaire se sensibilisera peu après la transfusion et produira des agglutines anti-Rh.

La première transfusion sanguine incompatible ne provoque pas l’hémolyse parce que le système immunitaire met un certain temps à produire des agglutines anti-Rh.

Un grave problème associé au facteur Rh se pose lorsqu’une femme de Rh- porte un enfant de Rh+.

 

Groupe sanguin : ensemble de propriétés antigéniques du sang permettant de classer les individus et d’assurer la compatibilité de la transfusion sanguine ente donneur et receveur.

 

Antigène : substance qui induit une réaction immunitaire

 

Anticorps : protéines produites par les lymphocytes B qui réagit spécifiquement avec un antigène en vue de son élimination

Sources: Cours ISUPNAT et "Biologie humaine" de Elaine N Marieb

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog