Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #Développement personnel, #moi
Être libre et responsable*

Libre, je me sens libre, enfin !

Lorsque j’étais enfant, je ne sais pour quelles raisons et finalement cela n’est pas vraiment important, je me suis construit une carapace autant physique qu’émotionnelle.

Oh, je l’ai aimée cette carapace où j’allais me cacher lorsque j’avais peur et quel bonheur de ne plus sentir ce qui me faisait mal ! J'étais très fusionnelle et cette carapace m'a autant protégée de moi que des autres.

Aujourd’hui je n’en ai plus besoin et petit à petit je déconstruis cette protection qui est devenue pour moi une prison. J'apprends à être en contact avec moi-même et à exprimer ce qui est en moi ainsi qu'à écouter et sentir les autres, même si les automatismes ne sont pas bien loin, je progresse !

 

Je découvre, reconnais et m’appropries mon corps petit à petit et je m’aperçois qu’il est un nid douillet. Moi qui ai toujours cherché la douceur et la sécurité dans les bras des hommes, je suis toute émerveillée de les découvrir en moi et il y même bien plus ! En moi, il y a toutes les réponses, toutes les solutions, en moi je trouve ma propre source.

 

Comment exprimer ce que je vis ? Je me sens comme un enfant dans un parc d’attraction. Mes expériences sont devenues des manèges. Il y en a qui grisent, d’autres qui font tourner la tête ou qui rendent malade. Elles peuvent parfois paraître faciles et finalement me demander de la volonté pour affronter mes peurs et d’autres peuvent paraître insurmontables alors qu’il me suffit de me lancer et de me faire confiance pour ensuite me sentir joyeuse et émerveillée par ce que je viens de réaliser.

C’est vrai, il y a des manèges qui me paraissent inaccessibles et que j’aimerais bien expérimenter un jour mais pourquoi aller trop vite ? Mes expériences d’aujourd’hui m’emmènent à l’expérience de demain. Nous n’avons pas de limites autres que celles que nous nous mettons.

 

J’ai la foi et je vois maintenant à quel point la vie est parfaite, elle m’apporte les situations et les personnes dont j’ai besoin pour aller vers mes objectifs. Quoi demander de plus ? Je sais maintenant qu’elle l’a toujours fait. La vie est comme une mère aimante qui laisse son enfant vivre son expérience par lui-même en lui faisant confiance pour trouver le meilleur en lui. N'avons nous pas tous rêvé d'être aimés ainsi ? Nous avons toujours le libre arbitre dans notre vie, nous avons la liberté de choisir entre l’amour et la peur. C’est vrai que nous n’en sommes la plupart du temps pas conscients, nous n’avons pas appris à prendre un peu de distance et de temps pour regarder les situations sous un autre angle mais je vous assure que ça vaut la peine de le faire !

 

Oh, je vous rassure, ma vie n’est pas sans situations problématiques, il m’arrive de buter contre un obstacle, de me sentir insatisfaite ou incapable, de me juger, me sentir coupable et m’auto-flageller ! Ce qui a changé, c’est ma réaction, mon attitude. Au lieu de donner de l’énergie à ce que je ne veux pas, je choisi d’être observatrice de ce que je vis et de ne plus rentrer dans les émotions et avec l’expérience, cela se fait de plus en plus rapidement.

 

Prendre ma responsabilité d’avoir créé ce qui me déplaît dans ma vie me donne le pouvoir de créer ce que je veux. S’il me manque certaines couleurs, il y a forcément quelqu’un qui les aura et sera disponible pour les partager avec moi. Il me suffit de le demander clairement. Si je n’aime pas ma création, j’ai le droit de me tromper, je prends d’autres couleurs et je recommence jusqu’à ce que j’aime mon chef d’œuvre !

 

J’ai été une lionne apprivoisée et j’en étais fière, je n’avais pas vu que je niais ma force et que j’avais moi-même construit ma cage. Je me suis ensuite transformée en une tortue qui avance lentement, prête à se cacher dans sa maison en cas de besoin et maintenant je suis un oiseau qui apprend à voler de plus en plus loin, de plus en plus haut, qui se rend compte qu’il ne peut plus tomber. Maintenant qu’il a de bonnes ailes, il peut partir à l’aventure et faire sa vie.

Ce que je suis réellement, c’est un papillon. Un papillon qui a vécu plusieurs vies avant de savoir qui il était vraiment. Un papillon joyeux de découvrir toutes ces fleurs à sa portée, heureux de vivre dans l’ici maintenant parce qu’il sait que la vie est courte.

 

Qu’importe le chemin que nous ayons pris, c’est toujours le bon et nous étions toujours au mieux de nos possibilités. Le plus important c’est ce que nous y avons appris, de toute façon ce chemin ne se termine jamais.

J’aime penser que la vie est un parcours initiatique, comme un jeu vidéo où il faut avoir réussi un niveau pour atteindre le prochain sauf que nous sommes le créateur de ce jeu qui ne se finira qu’à notre mort, et encore tout dépend des croyances de chacun !

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog