Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #fonctions du corps humain

La plupart des cellules ont la capacité de métaboliser, d’éliminer les déchets, de se reproduire, de croître et de réagir aux stimuli.

Métaboliser : capacité d’utiliser les nutriments pour se renouveler, dégrader les substances et produire de l’ATP.

Toutes les cellules sont le siège de mouvements intracellulaires ou au niveau de leur membrane.

Le transport membranaire

Le milieu liquide situé de part et d’autre de la membrane plasmique est une solution. Une solution est un mélange homogène de deux constituants ou plus. Le constituant le plus abondant dans une solution est le solvant. L’eau est le principal solvant dans l’organisme. Les constituants présents en quantité moindre sont les solutés. Dans une solution, les solutés sont si petits qu’ils ne se déposent pas au fond de leur contenant.

Le liquide intracellulaire (formé du nucléoplasme et du cytosol) est une solution composée de petites quantités de gaz (oxygène et gaz carbonique), de nutriments et de sel dissous dans l’eau tout comme le liquide interstitiel dans lequel les cellules baignent. Pour rester saine, chaque cellule doit extraire de ce liquide les substances dont elle a besoin et empêcher l’entrée de toutes substances excédentaires.

La membrane plasmique forme une barrière à perméabilité sélective c’est-à-dire qu’elle ne laisse entrer que les substances dont elle a besoin et retient les protéines cellulaires et d’autres molécules qui lui sont nécessaires tout en laissant sortir les déchets.

 

Les mécanismes de transport passif

La diffusion : la diffusion est la tendance qu’ont les molécules et les ions à se disséminer dans l’espace disponible du milieu le plus concentré vers le milieu le moins concentré. On dit que les molécules suivent leur gradient de concentration. La vitesse de diffusion dépend de leur taille et de leur température. Plus elles sont petites et la température élevée, plus la diffusion est rapide.

La diffusion est assurée par l’énergie calorifique et non par l’énergie fournie par l’ATP.

Au niveau du corps, les substances liposolubles diffusent à travers la double couche phospholipidique de la membrane cellulaire. Les petites substances qui ne sont pas liposolubles, diffusent à travers les pores de la membrane cellulaire.

 

Les substances liposolubles sont :

- l’O2

- le CO2

- l’azote

- les acides gras

- le cholestérol et ses dérivés

- les vitamines liposolubles A, D, E, K

- l’urée

- l’ammoniac

- l’alcool

 

Les substances non liposolubles sont :

- les ions Na+,  K+, Cl-, Ca2+

 

L’osmose : est la diffusion de l’eau à travers une membrane à perméabilité sélective.

La diffusion facilitée : le glucose est à la fois non liposoluble et trop volumineux pour passer par les pores de la membrane plasmique. La diffusion facilitée permet ce passage. Elle est une diffusion parce que les substances suivent leur gradient de concentration mais elle fait intervenir un canal protéique, comme pour certains ions, ou utilise un transporteur protéique, comme pour le glucose et les acides aminés.

La diffusion : est un mécanisme par lequel l’eau et les solutés traversent une membrane ou la paroi d’un capillaire sous l’effet de la pression hydrostatique. Le sang exerce habituellement cette pression. L’eau et les solutés suivent leur gradient de pression.

 

Les mécanismes de transport actif

Ils concernent les ions K+, H+, Ca2+... des acides aminés et des petites molécules de sucre. Ils sont transportés contre leur gradient de concentration et ces mécanismes utilisent de l’ATP.

Ils ressemblent à la diffusion facilitée par transporteur protéique.

La pompe à sodium (Na+) et à potassium (K+) : la concentration de Na+ dans le liquide extra cellulaire est plus élevée que dans le liquide intra cellulaire. Pour le K+ c’est l’inverse. La pompe à Na+ et à K+ est une protéine qui transporte ces ions contre leur gradient de concentration dans le but de maintenir la différence de concentration intra et extra cellulaire en ion Ca+ et K+.

 

Le transport vésiculaire : il assure le déplacement des grosses molécules qui ne peuvent passer à travers la membrane plasmique par diffusion ou par transport actif par la formation de vésicules.

Vésicule : structure isolée arrondie formée par une membrane plasmique.

- L’endocytose : est le transport de grosses substances de l’extérieur vers l’intérieur dans le but de les faire pénétrer dans la cellule. Un segment de la membrane plasmique entoure la substance et l’introduit dans la cellule par formation d’une vésicule.

            - La phagocytose : elle concerne des substances plus complexes. La vésicule résultant de la phagocytose fusionne avec la membrane d’un lysosome. Son contenu est soumis à l’action des enzymes digestives du lysosome. C’est un mécanisme de défense contre les corps étrangers. Seuls les globules blancs utilisent la phagocytose.

- L’exocytose : est le transport de grosses substances de l’intérieur vers l’extérieur de la cellule. Des vésicules de sécrétion en provenance de l’appareil de Golgi fusionnent avec la membrane plasmique et libèrent leur contenu dans le liquide extra cellulaire. Elle permet de remplacer les portions de membrane plasmique prélevées pour l’endocytose et la libération dans le liquide extra cellulaire de substances fabriquées par la cellule.

 

Le potentiel de membrane :

La perméabilité de la membrane est sélective. La membrane est beaucoup plus perméable aux ions K+ qu’aux ions Ca+. Avec la pompe à Na+ et à K+, la membrane fait plus sortir de Na+ qu’elle ne fait rentrer de K+. Cela aboutit à une faible accumulation de charges négatives sur la face interne de la membrane et à une a accumulation de charges positives sur la face externe. Le potentiel de membrane est la différence de tension électrique à travers la membrane.

Source cours ISUPNAT et "biologie humaine" de Elaine N Marieb

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog