Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Cœur de la Vie

Le Cœur de la Vie

Épanouissement personnel - Naturopathie - Couple - Cuisine - fonctionnement du corps humain -

Publié le par Rachel
Publié dans : #Naturopathie
Nutrition: choisir l'alimentation la plus assimilable*

Garder ou retrouver une bonne santé passe par une bonne alimentation, c’est à dire une alimentation facilement assimilable, qui laisse le moins de déchets à éliminer par l’organisme et qui possède une charge vitale maximale.

Nous garderons bien sûr en mémoire que les aliments seront les moins transformés, les moins cuits et les plus frais possibles.

Les aliments les moins encrassants sont :

Parmi les glucides, dans l'ordre croissant : les fruits, les légumes, les légumineuses puis les sucres raffinés. 

Il est conseillé d'éviter l’association fruits et féculents dans un même repas ainsi que l'association fruits amylacés et fruits secs.

Consommer les fruits en dehors des repas, idéalement vers 17h pour faciliter la digestion.

 

 

Les fruits :

 

FRUITS

COMPOSITION

EXEMPLE

Fruits aqueux

-Riches en eau, en sucre (fructose), vitamines, antioxydants, minéraux, enzymes et fibres.

-Peu caloriques.

-Plus ou moins acidifiants.

pomme, poire, orange, melon, pastèque, pêche, abricot, fraise, ananas, mangue, kiwi…

Fruits amylacés

-contiennent surtout des glucides.

-Sont très nutritifs

-A consommer très mûrs.

banane, châtaigne, marron.

Fruits secs

-Très riches en sucres (75% pour les dattes !), minéraux et fibres.

-Très caloriques.

-Riches en sucres simples

raisin, datte, pruneau, figue, abricot, banane

Les légumes:

 

LEGUMES

COMPOSITION

EXEMPLE

Frais (verts ou colorés):

-Riches en eau

-Vitamines, anti-oxydants, minéraux, enzymes, fibres.

-Sont alcalinisants

haricot, épinard, salade, tomate, ail, oignon, concombre, courgette, aubergine, poivron, carotte, navet, salsifi, asperge, chou-fleur, brocoli, chou, chou de Bruxelles, fenouil, blette, herbes aromatiques …

 

Les racines ou tiges sucrées

-Contiennent des sucres directement dégradables (6 à 7 % de sucre)

betterave, céleri rave, carotte, salade, jeunes pois, artichaut

Féculents

-Sont riches en

hydrates de carbone (amidon), en fibres, en minéraux, en vitamines (groupe B).

 

pomme de terre, patate douce, châtaigne, topinambour

Les céréales:

CEREALES

COMPOSITION

EXEMPLE

SPECIFICITE

Sans gluten

-Riches en hydrates de carbone (amidon),

-En protéines

-En fibres,

-En minéraux,

-En vitamines (groupe B) quand elles sont complètes.

 

 

riz, maïs, quinoa, millet, fonio, sarrazin

Ces céréales riches en amidon apportent de la chaleur du fait de

la digestion plus lente

-Elles doivent être consommées cuites

Avec gluten

-Riches en hydrates de carbone (amidon)

-En fibres

-En minéraux,

-En vitamines (groupe B) quand elles sont complètes

blé, orge, avoine, seigle épeautre, petit épeautre

-A éviter pour les intolérants au gluten et les terrains inflammatoires.

-Les céréales germées perdent leur gluten

 

Les légumineuses :

Sont riches en amidon et en protéines, jusqu'à 20 ou 30%, en fibres, en minéraux et en vitamines B. Exemple : lentilles, soja, pois chiches...

Les sucres raffinés :

Ils n'apportent aucune valeur nutritive, ce sont des aliments vides.

 

Parmi les protéines, dans l'ordre croissant : le lait et le lait fermenté, les laitages, les fromages, les œufs, les poissons gras puis maigres, les viandes blanches, les légumineuses, les viandes rouges, les abats, les crustacés puis les levures alimentaires et la charcuterie.

Le lait et le lait fermenté :

Le lait est un aliment naturel et nourrissant, important pour la croissance du jeune enfant... La consommation de lait n’est pas indispensable chez l’adulte d’autant qu’il peut être mal digéré. Le lait fermenté, plus digeste,  peut être préférable même chez l’enfant.

 

Les laitages :

Le yaourt est source de protéines, de glucides et de lipides et de vitamines A et D. Il est considéré comme acidifiant, décalcifiant. Lui préférer le fromage blanc plus digeste.

 

Les fromages :

Ils sont riches en protéines, en lipides et en minéraux. Ils sont mieux tolérés que le lait. Plus le fromage est frais, plus il est digeste. Préférer les fromages de brebis ou de chèvres.

 

Les œufs :

C’est une bonne source de protéines de haute qualité et de bons acides gras. Ils contiennent tous les acides aminés et à bonne dose. Ne pas trop les cuire pour une meilleure digestibilité et une meilleure assimilation.

 

Les poissons :

Ils représentent une bonne source de protéines, sont riches en vitamines B et E ainsi qu’en omégas 3. Le poisson peut être consommé cru, mariné avec du citron pour qu’il soit plus digeste.  

- Les poissons gras : les gros poissons comme le thon et le saumon… sont riches en omégas 3 mais concentrés en métaux lourds donc, à consommer avec modération. Préférer les petits poissons comme la sardine, l’anchois…

- Les poissons maigres : chaire blanche, riches en protéines et moins caloriques.

 

Les légumineuses :

Sont riches en protéines mais aussi riches en purines, surtout le soja. Ils sont donc difficiles à digérer pour le foie.

 

Les viandes rouges :

Plus elles sont rouges, plus elles sont riches en acide urique qui fatigue le foie et les reins dans la digestion. La viande rouge est grasse donc sa consommation est à limiter.

 

Les abats :

Riches en purine qui fatigue le foie dans la digestion.

 

Les crustacés :

Très riches en purines qui se transforment en acide urique, ils fatiguent le foie et les reins dans la digestion.

 

Les levures alimentaires :

A poids de matière égale, elles contiennent 50 fois plus de purines que les viandes rouges.

 

Parmi les lipides dans l’ordre croissant : les fruits gras, les huiles végétales, le beurre, la margarine puis les graisses animales

Les fruits gras :

Tels que les avocats et les olives noires contiennent de bonnes graisses bien assimilables par l’organisme.

 

Les huiles végétales :

Privilégier les huiles biologiques de première pression à froid. Choisir les huiles riches en omégas 3.

 

Le beurre :

Il doit être consommé cru et frais. Il devient toxique à la cuisson.

 

La margarine :

Elle est produite à partir d’huiles par une transformation chimique. Riche en graisses hydrogénées ou en acides gras trans… A proscrire !

 

Les graisses animales :

Les poissons gras riches en omégas 3 sont bénéfiques s’ils sont mangés crus. Cuites ces graisses sont moins digestes.

 

Pour améliorer sa santé, il est souvent nécessaire de revoir ses habitudes alimentaires en privilégiant une alimentation saine, plus adaptée aux besoins physiologiques de l'homme.

 

Commenter cet article

Qui suis-je ?

© Photo Jean-Noël Martin www.jnphotoparis.book.fr"Bien dans ma tête, bien dans mon corps, bien dans mon cœur ! " est ma devise.

 

Je vous propose de devenir créateur de votre vie !

 

Je m'appelle Rachel Durant et j'ai 47 ans.

 

Je suis thérapeute holistique, diplômée en Relation d'Aide à l'École "Ecoute Ton Corps" de Lise BOURBEAU et étudiante en naturopathie à ISUPNAT.

 

Je consulte aussi par téléphone et par Skype alors n'hésitez pas à me contacter !

 

 

 

Hébergé par Overblog